• Tous les vendredis : Piscine de la GS au CM2
  • Catéchisme CE2 : tous les mardis de 11h45 à 12h30
  • 15 JUIN 2019 - KERMESSE DE L'ECOLE
  • JEUDI 4 JUILLET AU SOIR - fin des cours

Recherche

Connexion

Pour afficher les photos dans les articles, veuillez vous connecter.

Mardi 2 mai, les classes de GS et de CP sont allées vivre une journée "Plein air" dans la forêt de Montauville.
Nous avons participé à plusieurs ateliers :
1. Land-art : lors d'une balade, nous avons ramassé, cueilli et cherché tout ce qu'il nous fallait pour réaliser de magnifiques figures artistiques éphémères. Vous pouvez voir les photos !
2. Encres végétales : avec différentes plantes, nous avons pu faire de l'encre. Et Martine en avait elle aussi préparées chez elle. Ainsi, nous avons réalisé de très jolis dessins et nous en sommes fiers !
3. Robin, le comédien, a animé un temps de mimes et d'improvisation à partir d'une histoire que nous inventions tous ensemble.
4. Un papy, bénévole de l'association, nous a parlé de ce qui c'était passé sur ce site, pendant la guerre. On s'est même promené dans les tranchées et on a vu des casemates.
Pendant notre pique-nique, juste à côté de la maison forestière, nous avons eu la visite de Fifi, une magnifique renarde dorée, presque apprivoisée. C'était super, on n'avait jamais vu de renards d'aussi près !
Nous avons eu beaucoup de chance car le soleil était au rendez-vous toute la journée !
"Moi, j'ai beaucoup aimé quand on a trouvé un squelette dans la forêt" (Zola)
"J'ai beaucoup aimé quand on a vu Fifi " (Emma, Inès, Marie, Alice, Solène, Lise)
"La balade en plein air m'a beaucoup plu" (Nils)
"J'ai aimé les improvisations avec Robin, le comédien" (Lilly, Laura, Charles)
"J'ai trouvé le parcours historique très intéressant" (Arthur, Kathleen, Jade, Tom)
"C'était très chouette de faire de l'encre avec des plantes" (Sélène, Georgya, Alistair, Fanny)

Compte rendu de notre journée à la maison forestière de Montauville.

Texte produit par les élèves de Grande Section

 D'abord, on a pris le bus pour aller à la maison forestière. Ensuite, on est arrivé. On s'est présenté au monsieur qui s'appelle Robin comme notre Robin. Après, on a fait une pause pipi et on a déposé les sacs dans la maison puis on a fait les groupes.

Le premier groupe a fait la promenade avec un monsieur. Il nous a montré le chemin de guerre. On a vu des tranchées. Ceux qui ont fait la guerre ont creusé un trou pour se cacher pour ne pas se faire tirer dessus. Et aussi, on est rentré dans un blockhaus. C'est une petite cabane de guerre qui servait à tirer sur les ennemis et aussi à se protéger pour ne pas être tué. Il nous a montré un fusil de guerre et aussi un morceau de fer (un éclat d'obus).

Le deuxième groupe s'est entraîné avec Robin. On a fait des petits jeux de théâtre. On a fait une ronde et on devait se  présenter en regardant tout le monde. Et si on regardait juste notre voisin, on applaudissait parce qu'on s'était trompé. Il fallait casser le fil en arrêtant d'applaudir et il devait recommencer sans se tromper. On a inventé une histoire qui parlait d'un loup et d'un hibou et une autre histoire qui parlait de deux arbres qui étaient amoureux. On a aussi senti de l'ail des ours et on a a bien aimé l'odeur.

On a fait la pause déjeuner et pendant notre pique-nique on a vu une renarde qui s'appelait Fifi. Elle cherchait à manger pour ses bébés renards « les renardeaux ». 

Après le déjeuner, on a refait les groupes. Avec Martine, on a fait de l'encre avec du chou, des noix. Sur la table, elle avait déposé des pots d'encre végétale (parce que l'encre était faite avec des plantes). On a fait un dessin avec une craie grasse. Il fallait bien appuyer. On a mis de l'encre sur le dessin et ça l'a fait apparaître plus clair. L'encre glissait sur la craie grasse.

L'autre groupe est allé dans la forêt pour faire des belles choses. Avec du matériel de la forêt, on faisait des formes comme le labyrinthe que vous nous avez proposé. Aussi, on a trouvé des bâtons, de l'herbe, des bûches, de la mousse, des feuilles, du bois et on a fait un bonhomme, un arbre, un coeur, un soleil.

On a fait une ronde, on s'est assis par terre. On devait dessiner sur une petite carte des choses qu'on entendait et qu'on voyait dans la nature.

On est reparti en bus à l'école. C'était l'heure des parents. 

Nos impressions :
« J'ai beaucoup aimé parce qu'il y avait des activités belles et intéressantes. » Valentine
« J'ai bien aimé parce qu'on avait vu un renard » Axel
« J'ai bien aimé parce que c'était beau là-haut. » Chloé
« J'ai bien aimé parce que le pique-nique il était bon. » Manon
« J'ai bien aimé parce qu'il y avait des activités et un échauffement rigolo. » Ninon
« J'ai aimé parce qu'on a traversé ce qu'ils avaient construit avec leurs pelles pour qu'ils ne les tuent pas. » Justin
« J'ai bien aimé parce que quand on mangeait, on avait vu un renard. » Lucie
« J'ai bien aimé parce que c'était bien et on avait des jolies activités. » Ode
« J'ai bien aimé parce qu'on a vu des gros trous. » Gustave V.
« J'ai bien aimé parce que j'aimais bien faire de l'encre. » David
« J'ai bien aimé parce qu'on est allé dans le blockhaus. » Martin
« J'ai bien aimé parce que j'ai vu un renard. » Gabin
« J'ai bien aimé parce qu'on était dans la nature. » Alice
« J'ai bien aimé parce que l'échauffement était rigolo. » Gustave R.
« J'ai bien aimé tout parce que c'était rigolo. » Ysaline
« J'ai bien aimé aller dans le bus. » Nathéo
« J'ai bien aimé parce que le pique-nique était bon. » Louis
« J'ai bien aimé parce que j'adore les ballades et on découvert des nouvelles choses. » Marie
« J'ai bien aimé parce qu'avec Louis on a vu plein de choses vieilles comme les obus. » Anaïs
« J'ai bien aimé quand il y avait Fifi Renard. » Eléa
« J'ai bien aimé parce qu'on a vu le renard. » Soren
« J'ai bien aimé parce que l'échauffement était rigolo. » Jeanne
« J'ai aimé quand il y a avait le renard. » Robin

Vendredi 24 mars, tous les enfants de l’école se sont déguisés pour le traditionnel défilé de Carnaval. 

Cette année, c’est dans la cour que tous ont présenté leur joli costume. De la princesse à Dark Vador en passant par Superman ou Spiderman tous avaient opté pour le costume de leur rêve. Pas toujours facile de reconnaître tous ces visages pourtant bien connus derrière le maquillage ou un accessoire… 

« Carnaval, carnaval, c’est aujourd’hui mardi gras … »

C’est sur cette chanson interprétée devant les parents que les enfants de la petite section de maternelle au CM2 ont conclu leur présentation de costumes devant leurs camarades.

L’après midi s’est terminée par un goûter (beignets, gâteaux, … préparés par des parents) et une boisson.
Les élèves de Grande Section

Tous les matins, quand les enfants arrivent en classe, ils mettent leur étiquette de présence, sortent leur cahier de liaison puis choisissent des ateliers jeux avant de se retrouver dans le coin regroupement pour les rituels. Depuis la rentrée de février, les enfants s’installent autour des tables pour participer à un jeu de société (jeu de l’oie, des petits chevaux, le dobble, le jeu du piou-piou, les dominos, ...) auquel ils ont joué lors d’ateliers encadrés. A présent, ils connaissent suffisamment bien les règles du jeu pour jouer ensemble. Pas toujours facile de perdre … mais ça s’apprend ! L’essentiel étant de participer ….

D’autres préfèrent les jeux de construction, les livres ou encore la pâte à modeler….

L’Apel a lancé ce projet l’année dernière et nous avons décidé de le reconduire. Cette année le thème était les métiers du monde. La maman d’un enfant de notre classe est venu nous parler d’un style de musique qu’elle connaît très bien : le jazz.
Elle nous a fait écouter des morceaux et nous devions deviner de quel dessin animé était extrait la musique. Puis, après nous avoir parlé de chanteurs de jazz célèbres tels que Armstrong, Nina Simone ou encore B.B King, la maman de Gustave R. nous a fait écouter des morceaux de jazz et nous devions essayer de reconnaître les instruments de musique : la trompette, le saxophone, le trombone, la guitare, le tuba, la clarinette, la batterie, .... Maîtresse et la maman de Gustave étaient très fiers de nous car nous avons reconnu presque tous les instruments et tour à tour nous les mimions.
Pour terminer cette présentation, elle a choisi une chanson puis nous avons dansé dans la classe en faisant semblant de jouer des instruments.
Que c’est beau le jazz !

Cette année, c’est le lapin de Pâques qui est mis à l’honneur pour ce moment tant attendu par les enfants. 
Un petit bricolage que les grandes sections ont pris beaucoup de plaisir à faire. 
De quoi avions nous besoin ? D’une demie boîte de camembert, d’un modèle de lapin, de carton gondolé et de peinture.
Nous avons peint le tour du panier en vert puis le lapin en marron clair ou foncé selon notre choix puis les oreilles en beige. Quand ce travail était sec, l’adulte a découpé les différentes parties du lapin puis les a fixées sur le panier ainsi que l’anse.
Karine a ajouté le coton et la bourre jaune pour faire le nid puis maîtresse a acheté les chocolats pour garnir les nids. 
Nous sommes fiers de notre panier que nous avons emporté à la maison. Mais je ne sais pas si je vais attendre le jour de Pâques pour les déguster ….

SORTIE RAQUETTES DANS LES VOSGES AU HAUT-DU-TOT

MARDI 31 JANVIER

Texte écrit sous la dictée par les élèves de Grande Section.

Pour commencer, nous avons pris le bus pour aller dans les Vosges. On est arrivé et on est descendu du bus.  On a donné nos sacs à dos aux moniteurs de ski pour les mettre dans leur camionnette. Et puis, ils nous ont mis des raquettes aux pieds. Ils nous ont qu'il y avait des pics sous les raquettes pour pas s'enfoncer dans la neige. Après on a commencé à marcher. Après on s'est arrêté pour que le guide nous montre des bois de cerf et de chevreuil et aussi une patte de lièvre. Il y avait des crottes de lièvre dans la neige. Après on a bu un chocolat chaud et on a mangé un pitch ! On a continué à marcher dans le pré recouvert de neige.

Après il nous a conduit vers une maison « une auberge ». On a mangé notre pique nique : des chips, un sandwich, un gâteau en dessert et une bouteille d'eau.

Ensuite, on a joué avec des jouets qui étaient dans la salle. On a joué avec un crocodile et une maison.

Aussi, la dame qui nous a accueillis nous a offert un grand verre de sirop et du gâteau.

L'après midi, ceux qui voulaient aller dehors, pouvaient faire des ateliers avec les moniteurs. On pouvait faire un igloo avec un tunnel de neige. Aussi, on pouvait faire un gros bonhomme de neige. Et, on pouvait s'amuser à chercher une personne dans la neige.

Il y avait trois enfants qui se sont retournés pour pas tricher. Et après un C. P a pris l'appareil qui servait à détecter des personnes coincées dans la neige « pour de faux ». On cherchait avec le détecteur et après la flèche nous indiquait où la personne était cachée dans la neige. La flèche nous guidait en faisant bip bip quand on approchait. Si on était au dessus du kilomètre on retirait la neige et après on avait trouvé la personne. Avant qu'on ne la trouve quand on s'approchait l'appareil faisait bip bip pas fort. Quand il l'avait trouvé ça faisait bip bip très fort et après on le déterrait.

Les enfants qui sont restés dedans, ils ont fait des jeux de société avec Sandra, la maman de Charles. Ils ont aussi joué aux poupées.

Après, on est reparti dans le bus. Et puis, il y a un parent qui nous a donné des bonbons ; c'est le papa d'Eléa.  Après quand on est arrivé on est retourné à l'école et après les papas et les mamans sont venus nous chercher.

Quelle journée !

Sous-catégories

Page 1 sur 2